Pourquoi autant de souffrances dans les couples ?

L’une des plus grosses fausses croyances…

La vie à 2 est un sujet sensible et nous entendons beaucoup d’aberrations sur ce sujet. Tâchons donc de remettre les pendules à l’heure, au risque de titiller quelques egos.

Voici 1 des plus grosses fausses croyances concernant la vie de couple : Nous pensons qu’il nous manque quelque chose pour nous sentir bien, alors nous allons le chercher chez quelqu’un d’autre.

Ce schéma est souvent à la base de toute relation de couple car c’est notre ego qui s’exprime. Lorsque la relation s’établie, nous nous sentons bien car effectivement, l’autre vient apaiser une de nos blessures.

Le problème de cette façon de penser, c’est qu’il s’établit alors un lien de dépendance avec l’autre. L’autre devient notre drogue et nous ne pouvons plus nous sentir bien sans la présence de l’autre. Malheureusement, sur du long terme, toute dépendance est nocive.

Passée la période d’euphorie de la rencontre (entre 6 mois et 2 ans), les hormones disparaissent du corps et on découvre chez l’autre tout ce qui ne nous convient pas. Ce sont en fait nos propres blessures que nous voyons chez l’autre et qui nous dérangent.

Pour vivre harmonieusement en couple, il faut donc changer son état d’esprit : L’autre n’est pas là pour combler vos besoins mais pour vous faire prendre conscience que vous avez des blessures en vous à soigner.

Vous devez apprendre à vivre avec l’autre non pas par besoin, mais par plaisir.

Lorsque vous comprendrez que lorsque l’autre vous dérange, c’est que vous avez une blessure en vous à soigner, vous aurez tout compris de la vie à 2.

L’Amour se vit dans le respect de l’autre, et non pas en exigeant de l’autre qu’il soigne vos blessures (chose qu’il ne pourra jamais faire car vous êtes le seul à pouvoir soigner vos blessures).

Lorsque vous aurez compris ce point capital, vous vivrez en parfaite harmonie avec l’autre car grâce à lui, vous vous soignerez tous les jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page