formaoo

Savoir comprendre et guider son enfant

Découvrez l’histoire édifiante d’Erika CELESTIN, mère « normale » de 2 enfants, dont une ado. Cette histoire ressemble sûrement un peu à la vôtre.

« Je m’appelle Erika CELESTIN, et je suis maman de 2 enfants : une fille âgée de 15 ans et un garçon de 7 ans.
Ce que je vais vous relater aujourd’hui, c’est l’histoire vécue avec ma fille durant cette grande période de chamboulements en tous genres qu’est l’adolescence.

Il y a 4 ans de cela, ma fille a commencé par se plaindre tout le temps, et à n’être jamais contente de ce qu’elle avait. Vous me direz, c’est plutôt assez classique pour une ado. Oui, mais au fil du temps, elle a aussi pris la mauvaise habitude de ne plus me répondre que de façon irrespectueuse. Idem lorsqu’elle s’adressait à son petit frère, ce que j’avais vraiment beaucoup de mal à supporter.
Notre grosse source de conflit ? Sa chambre jamais rangée.

A l’école aussi les sujets qui fâchent étaient nombreux. Ses résultats scolaires de plus en plus catastrophiques. Son insolence pointée du doigt par les enseignants. Les convocations avec les professeurs étaient devenues monnaie courante. Il se passait rarement une semaine sans que je ne me retrouve en face de l’un d’eux. Pour couronner le tout, elle avait de mauvaises fréquentations.

J’étais très souvent en colère après elle. Nos disputes étaient quotidiennes. L’ambiance à la maison était de plus en plus tendue. Par ricochet, les relations avec mon mari qui avait du mal à supporter nos disputes, aussi.
Au fil du temps, ma colère grandissait. J’en étais même arrivée à malmener ma fille physiquement. Je me disais que ça finirait par lui remettre les idées en place. C’était, je le croyais alors, la seule solution pour répondre à son manque de respect et marquer mon autorité.

J’étais dans l’incompréhension, blessée par sa constante agressivité, je ne savais lui répondre qu’avec des mots violents, destinés à la blesser à son tour. Mes mots finissaient par dépasser mes pensées. Je lui disais qu’elle était une moins que rien, allant même parfois jusqu’à la traiter de folle.

Et puis j’ai été une nouvelle fois convoquée au collège car elle venait d’insulter un parent. Excédée, je l’ai giflée devant ses camarades, espérant que ça lui ferait comme un électrochoc. Malheureusement, cela n’a fait qu’attiser sa haine envers moi.
Chaque nouvelle dispute était encore plus violente que la précédente.

Ne parvenant plus à trouver de solution, je me suis posée et je me suis dit que ça ne pouvait plus continuer ainsi. Pourquoi y avait-il toute cette colère en moi que je ne pouvais contrôler ? Pourquoi toute cette violence s’était-elle installée entre ma fille et moi ? « Pourquoi », était la question qui revenait à chaque fois.

La vie m’a alors apporté les réponses que j’attendais. J’ai posé ma réflexion et mis en place les changements qui ont créé une harmonie nouvelle entre ma fille et moi.
Nous avons alors pu reconstruire notre relation sur de nouvelles bases. »

Vous qui lisez ce message, soyez certains que je peux vous comprendre. Ces étapes douloureuses par lesquelles vous passez peut-être en ce moment, je pense les avoir toutes traversées et surmontées. Vous avez sûrement l’impression de vivre un enfer quelques fois. Mais dites-vous bien, que derrière chaque tempête il y a toujours du beau temps. Il suffit d’y croire…

Donc vous, chers parents, vous qui êtes dépassés par le comportement de votre ado, vous qui subissez des pressions, vous qui pensez qu’il n’y a aucune solution, je vous affirme pour l’avoir vécu qu’il est possible de recréer le lien avec votre ado.
Mon vécu, les différentes formations auxquelles j’ai participé, m’ont appris à transformer ma relation avec ma fille.

Aujourd’hui, nous sommes très complices. Nous vivons intensément notre relation mère-fille, dans l’amour et le respect de l’autre.

Donc,OUI des solutions existent. Je les ai toutes rassemblées dans un atelier d’une journée. Durant cet atelier, je vous donne les clés, fruit de mon travail et de mon histoire, pour que vous puissiez retrouver une relation harmonieuse.

Au programme de cet atelier

Imaginez retrouvez chez vous :

Grâce à cet atelier, vous pourrez :

[MEC id="64781"]
Retour haut de page