doigt étoile jugement perturbent jaune bleu

Comment ne pas tenir compte de ceux qui nous perturbent ?

Question :

« Comment être sûr que ce que l’on fait est bien et comment oublier les personnes qui nous perturbent ? ».

Réponse : Nous voici face (une fois de plus) à un problème de relation humaine, problème le plus important que l’homme ait à apprendre à gérer.

Être sûr de “bien” faire​

Etant donné qu’il y a 2 questions en 1, détaillons-les :

  • « Comment être sûr que ce que l’on fait est bien ? ». Tout dépend de la signification que l’on donne à « bien ». Soit tu te réfères à une norme (un cahier des charges par exemple) et tu devras donc vérifier si tes actions sont conformes à cette norme. 
  •  
  • Soit, la définition de « bien » est définie par une appréciation. Dans ce cas, il faut savoir que « bien » ne signifie pas grand-chose. Par exemple, est-ce « bien » que tu sois vendeur ? Il n’y a que toi qui peux répondre à cette question. 
  •  
  • Si cette activité te fait du bien, on dira que c’est « bien », si elle te fait souffrir, on dira que ce n’est pas bien. 
  •  
  • Pour définir si une chose est « bien », tu dois juste vérifier comment tu te sens par rapport à elle. Ce qui sera « bien » pour toi ne le sera pas forcément pour un autre et vice-versa. Donc, à partir du moment où tu retires du plaisir dans ce que tu fais et que cela contribue à te faire évoluer, tu peux dire que c’est bien.

Oublier “les autres”

  • « Comment oublier les personnes qui nous perturbent ? ». En fait, personne ne te perturbe. C’est toi qui décides d’être perturbé. Lorsque des personnes critiquent ce que tu fais par exemple, il n’appartient qu’à toi d’être touché (ou pas) par leur façon de penser. 
  •  
  • Il ne faut pas chercher à les oublier, mais juste à accepter le fait qu’ils sont libres de penser ce qu’ils veulent. Leur façon de penser peut être différente de la tienne. Cela ne signifie pas que l’un de vous à tord et que l’autre a raison. 
  •  
  • C’est juste que vous avez des avis différents.
  •  

Pour résumer, apprends à t’écouter afin de vérifier si ce que tu fais te convient. Tu es la seule et unique personne à savoir ce qui est bon pour toi. Donc, il est absurde d’écouter les opinions des autres car il ne s’agit que de leurs façons de penser.

http://plateforme.formaoo.fr 

Votre plateforme d’évolution personnelle


Découvrez toutes les fonctionnalités de la plateforme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page